Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a pris le 9 septembre 2021  un arrêté ministériel qui passe le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune de « négligeable »  à « modéré» sur l’ensemble du territoire national. En conséquence, les mesures de prévention suivantes sont donc à nouveau  obligatoires à Fessenheim, située dans une zone dite à risque particulier (ZRP) – abritant des zones humides fréquentées par les oiseaux migrateurs :

– claustration ou protection de tous les élevages de volailles (professionnels  et particuliers) sous un filet avec réduction des parcours  extérieurs  pour les animaux ;

  – interdiction de rassemblement d’oiseaux (exemples : concours ou expositions) ;

    – interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ZRP à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;

– interdiction, sans dérogation,  des transports et lâchers de gibiers à plumes ;

–  interdiction, sans dérogation,  d’utilisation d’appelants.

Des mesures sont également rendues obligatoires sur tout le territoire :

– surveillance clinique quotidienne dans les élevages professionnels  ;

surveillance événementielle renforcée de la mortalité des oiseaux sauvages ;

–  interdiction des compétitions de pigeons voyageurs avec participation de pigeons dont le lieu de détention est situé en zone réglementée au regard de l’influenza ;

–  interdiction des compétitions de pigeons voyageurs avec départ, survol ou arrivée d’une zone réglementée au regard de l’influenza ;

–  vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet .

Il est par ailleurs rappelé que les détenteurs de volatiles doivent en faire la déclaration en mairie.